Les critères pour choisir une porte de garage porte-garage-basculante.org ™

En matière de portes de garage, le choix entre les divers modèles est vaste. Et chacun a ses qualités et ses défauts. La porte de garage à battants est la plus économique mais il faut avoir de la place à l'extérieur. La porte pliante fonctionne avec des vantaux qui se replient vers l'intérieur ; idéale pour ceux qui manquent de place, elle ne peut guère être automatisée. La porte basculante s’ouvre en se collant au plafond.

cout porte de garage

Deux systèmes existent pour la porte basculante : débordante et sans rail. La porte de garage sectionnelle est constituée de panneaux amovibles comme un volet roulant qui vient se positionner au plafond ou le long d'un mur. Elle coûte plus cher qu'une porte pliante. Enfin, la porte à enroulement se compose de lames agrafées entre elles. Ce système ne rogne pas sur l'espace mais vous n'avez pas possibilité d'entrée piéton.

Du reste, n'oubliez pas de décider si vous désirez poser un portillon. Les portes de garages peuvent être proposées dans quatre matériaux principaux : l'aluminium, l'acier, le bois et le plastique. Les plus résistantes se révèlent être les portes en en acier, cependant que le PVC est le moins robuste et le moins cher. Pour sa part, le bois allie élégance et confort thermique. Les personnes désirant bénéficier d'une bonne isolation avec un modèle en alu intalleront une porte dotée de deux parois.

Quant à l’entretien, il est pour ainsi dire négligeable sur une porte en plastique ou en métal, mais nécessaire pour les matériaux naturels. Certaines portes de garage comme une porte battante peuvent être installées par un bricoleur habile. D’autres systèmes d'ouverture nécessitent l’intervention d’un pro, comme les portes à enroulement. D'une manière générale, opter pour un spécialiste reste intéressant : expérience, assurances mais aussi TVA réduite... Une porte de garage coûte entre 300 et 4000€.

Tout est fonction de la taille, du modèle et de la matière utilisée. Les portes battantes conviennent aux petits budgets, tandis que les portes sectionnelles latérales font chauffer la carte bleue. Une porte pliante en sapin coûte dans les 700€, alors qu’elle coûte jusqu'à plusieurs milliers d'euros pour la même porte en bois exotique. Les prix font donc le grand écart, en conséquence il est nécessaire de déterminer ses envies et son budget. Particulièrement si vous restaurer une vieille maison d'un vieux bâtiment, l'ouverture pour le garage ne correspond aux tailles habituelles.

Si l'écart est minime, on peut adapter une porte de série, le cas échéant une porte de garage unique sera nécessaire. Celle-ci sera parfaite et garantira ainsi une meilleure isolation. Dans ce cas de figure, il s'avère essentiel d'avoir différentes mesures les plus précises possibles et de contacter un professionnel[artisan certifié. Même déjà installée, une porte de garage peut accuellir une motorisation. A vis sans fin, avec rail, tubulaire axiale… Il en existe plusieurs modèles, cependant, chaque moteur ne s'installe pas sur toutes les portes.

Ainsi, une porte à enroulement ne peut être équipée que d’un moteur tubulaire et finalement la porte sectionnelle s'équipe avec un moteur à crémaillère. Hors pose, un automatisme s'achète de 150 à 800€, offrant dans tous les cas confort à la famille et sécurité à la porte.

Bien isoler sa porte de garage



Le confort thermique d'un logement passe également par la porte du garage. Si les matériaux naturels sont isolants, il est toujours possible de limiter les pertes de chaleur causées par une porte en alu et de ce fait faire des économies sur sa facture. Un tel modèle peut notamment être couvert d’un isolant en laine végétale ou en mousse.

Les magasins de bricolage vendent des kits d’isolation autour de 40€ alors que les coffres seront protégés avec des joints de caoutchouc.